Sui Ishida

Représentation de Sui Ishida

Sui Ishida en 16 points

Représentation de Sui Ishida
Représentation de Sui Ishida

Ishida Sui est l’auteur/ mangaka du populaire manga Tokyo Ghoul et de sa suite Tokyo Ghoul:re. Le manga Tokyo Ghoul a commencé sa sérialisation dans le Weekly Young Jump le 8 septembre 2011, et s’est terminé le 18 septembre 2014 en comptant 14 Volumes (143 Chapitres). Le manga a continué sa sérialisation avec Tokyo Ghoul:re le 16 octobre 2014 et est toujours en cours.

Le manga a été adapté en une série télévisée animée produite par le Studio Pierrot. La première saison de l’anime s’est déroulée du 4 juillet 2014 au 19 septembre 2014, tandis que la deuxième saison, Tokyo Ghoul √A s’est déroulée du 9 janvier 2015 au 27 mars 2015, chaque saison comptant 12 épisodes.

Même si le manga et l’anime sont très populaires, on en sait très peu sur l’auteur Sui Ishida. Voici quelques éléments que nous avons trouvés.

1. Sui Ishida vie énigmatique

Sui Ishida (石田 スイ) est un artiste manga japonais né le 28 décembre dans la préfecture de Fukuoka, au Japon. Apparemment, Sui Ishida est un homme, puisqu’il a été désigné en utilisant un langage masculin dans une annonce recherchant des assistants. Le japonais est une langue relativement neutre du point de vue du genre, c’est donc intentionnellement que l’on fait référence à quelqu’un avec un langage sexué. En outre, il s’est dépeint comme un homme dans l’un des omakes qu’il a dessinés. Par ailleurs, lorsqu’un fan lui a demandé à quoi il ressemblait, il a répondu qu’il ressemblait à Kazuo Yoshida de Tokyo Ghoul.

Yoshida Kazuo

Ishida, avant de devenir un artiste de manga, a travaillé comme tatoueur. Il a une sœur aînée et une sœur cadette. Ishida semble mener une vie saine. Il a déclaré sur Twitter qu’il ne fumait pas, qu’il allait parfois courir et qu’il buvait beaucoup de Calpis, une boisson très connue au Japon. Lorsqu’un fan lui a demandé s’il lisait beaucoup lorsqu’il était enfant, Ishida a répondu qu’il se balançait constamment sur des barres horizontales.

2. Tokyo Ghoul prix Jump

En 2010, Sui Ishida a remporté le 113e Grand Prix du Young Jump avec Tokyo Ghoul. Plus tard, en mars 2011, le oneshot de Tokyo Ghoul a été publié dans le 2e numéro de Miracle Jump. Puis en septembre 2011, Tokyo Ghoul a commencé comme une série dans le 41e numéro du Weekly Young Jump.

Weekly Young Jump Logo
Weekly Young Jump

En décembre 2011, Ishida a réalisé un autre oneshot sur Rize Kamishiro qui a été publié dans le 6e numéro de Miracle Jump. Et en 2013, il a également commencé Tokyo Ghoul : Jack dans le magazine numérique Jump LIVE.

3. Les nombreuses œuvre de Ishida

En dehors de Tokyo Ghoul, Sui Ishida a publié de nombreuses œuvres en ligne avant de réaliser Tokyo Ghoul.

  • The Tale of Longing for Sex (2009) – webcomic
  • The Penisman (2010) – webcomic
  • Tokyo Ghoul (2010/2011) – oneshot
  • Tokyo Ghoul (2011) – series
  • Tokyo Ghoul: Rize (2011) – oneshot
  • Tokyo Ghoul: Jack (2013) – series
  • Tokyo Ghoul: Joker (2014) – oneshot
  • Tokyo Ghoul:re (2014) – series
  • Hisoka Story Draft (2016) – oneshot
The Penisman - Sui Ishida
The Penisman

Sui Ishida a également écrit le scénario et conçu le personnage principal, Rio, pour le jeu vidéo Tokyo Ghoul : Jail RPG. L’histoire est celle de la goule Rio, qui a été emprisonnée à Cochlea parce qu’on la soupçonne d’être la goule du nom de Jail.

Tokyo Ghoul Kaneki Ken figurine

Il a également créé un webcomic parodique non-canon – School of Ghoul, où tous les personnages de Tokyo Ghoul sont au lycée ensemble tout en essayant de cacher le fait qu’ils sont des goules les uns des autres. Ishida aime aussi écrire des poèmes qu’il publie avec ses dessins sur Tumblr.

School of the Tokyo Ghoul

En outre, Ishida, en tant qu’illustrateur, et Shin Towada et en tant qu’auteur, a créé trois romans légers : Tokyo Ghoul : Days, Tokyo Ghoul : Void, Tokyo Ghoul : Past, et une nouvelle spéciale Tokyo Ghoul : 6th Ward Playing Cards. Vous pouvez trouver les liens ici (© va au traducteur) : Reddit. Le 17 octobre 2014, Ishida a publié un livre d’illustration Tokyo Ghoul : zakki, qui contient des illustrations et des commentaires d’Ishida, et compte 112 pages.

Les données de son webcomic The Tale of Longing for Sex ont été perdues suite à une erreur. Mais, vous pouvez toujours lire son œuvre The Penisman (© pour la traduction va à duratrans.Tumblr) ici : The Penisman. Vous pouvez lire ses autres œuvres (© va aux traducteurs) ici :  Ishida Sui’s works

4. Outils et logiciel utiliser par Sui Ishida

Sui Ishida utilise une tablette LCD pour dessiner. Il utilise également PaintTool SAI parmi d’autres outils tels que ComicStudioPro et Corel Painter.
PaintTool Sui Ishida
Lorsqu’un fan lui a demandé où il avait appris à dessiner, Ishida a répondu qu’il avait étudié auprès d’autres mangaka (par exemple Yoshihiro Togashi, créateur de Hunter x Hunter) et illustrateurs. Il copiait les dessins d’Hisoka et d’Orochimaru afin d’améliorer ses propres techniques de dessin.
Il a également déclaré sur Twitter qu’il était l’assistant de Togashi. Cette déclaration a conduit de nombreux fans à croire qu’Ishida est en fait Togashi. Même s’il n’y a que de petite chance que cela s’avère exact, les fans aiment toujours s’accrocher à cette théorie et plaisantent en disant que c’est la raison pour laquelle Hunter x Hunter a été en hiatus pendant si longtemps.
Sui Ishida inspiration Franz Kafka
L’autre auteur est Haruki Murakami, un écrivain japonais populaire. Eto a beaucoup de points communs avec Murakami. Tout d’abord, ils écrivent tous deux des livres sur des sujets et des thèmes similaires, tels que la solitude, le dédoublement de la personnalité (deux côtés de soi), la métamorphose et l’identité sexuelle.
Dear Kafka
Tous deux sont manifestement influencés par Franz Kafka, et Murakami a même écrit un livre intitulé « Kafka on the Shore », dans le quel figure un transsexuel. Comme je l’ai déjà mentionné plus haut, Eto a un livre intitulé « Dear Kafka » qui pourrait en fait, fait référence au livre de Murakami et dans Tokyo Ghoul nous avons également beaucoup de personnes transgenres, Nico par exemple.

Antoine de Saint-Exupéry

Dessin de Sui Ishida avec une citation du Petit Prince

L’influence d’Antoine de Saint-Exupéry est visible sur les dessins qu’Ishida a réalisés pour le calendrier Tokyo Ghoul. Sous deux des dessins, il cite « Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry, qui semble jouer un rôle important dans la compréhension de certains personnages de Tokyo Ghoul, comme Kishou Arima.
Sui Ishida dessin citation du livre Le Petit Prince

6. Les réseaux sociaux utiliser par Ishida

Ishida utilise beaucoup de médias sociaux comme Twitter, Tumblr, Pixiv, Twipple, Twitch et FC2 Blog (hôte de The Penisman). Il est très réactif aux messages des fans (surtout sur Twitter) lorsqu’il ne travaille pas. Il publie quotidiennement sur Twitter, principalement ses dessins, de nouvelles annonces et même des choses aléatoires comme son humeur ou ce qui lui passe par la tête.
Photo de profil Twitter Sui Ishida
Sur Tumblr, il publie occasionnellement ses illustrations ainsi que ses poèmes. Il utilise Twitch pour diffuser en direct ses dessins, ce qui permet de voir comment il travaille, d’entendre sa voix (même s’il utilise un changeur de voix) et d’écouter la musique qu’il écoute. Voici les liens vers ses comptes : Z
Twitter : sotonami
Tumblr : sui-zakki
Pixiv: sui
Twipple: sotonami
Twitch : susida
FC2 Blog : The Penisman
Il y a aussi son adresse électronique : so_to_na_mi@yahoo.co.jp

7. Anecdote de Sui Ishida 

Dans l’un des récents omakes, Ishida s’est dessiné, ainsi que le personnel de Tokyo Ghoul, actuel et ancien, se rendant à la fête de remerciement de Shuueisha et comment il s’est retrouvé à l’hôpital le deuxième jour du voyage.
Ici, les fans ont enfin pu apprendre quelque chose de nouveau sur Ishida-sensei, qui s’est inclus dans l’omake pour la première fois. D’après l’histoire qu’il a écrite, nous pouvons voir qu’Ishida n’est pas très doué pour le patinage, qu’il porte de longs manteaux, qu’il a une sacoche et qu’il est immature (il l’a écrit lui-même). Il est même arrivé en retard, si bien que tout le monde a manqué le vol à cause de lui.
Plus tard, lorsqu’il a accompagné l’un des membres à l’hôpital, il a encore blessé sa jambe cassée, car il n’a pas remarqué qu’il le poussait contre le mur.
Anecdote Sui Ishida

8. Relation d’Ishida

Atsushi Nakayama

Ishida semble être en bons termes amicaux avec Atsushi Nakayama, collègue mangaka de Young Jump et auteur de Nejimaki Kagyu. Atsushi Nakayama a même dessiné une illustration de Tokyo Ghoul comme cadeau pour l’anniversaire d’Ishida. Plus tard, Ishida lui a rendu la pareille en dessinant une illustration pour le dernier chapitre de Nejimaki Kagyu.
Atsushi Nakayama dessin de Tokyo Ghoul
Dessin de Atshushi Nakayama pour Sui Ishida
Dessin cadeau de Sui Ishida pour Atshushi Nakayama
Dessin cadeau de Sui Ishida pour Atshushi Nakayama

Hanada Ryo

Il semble également être ami avec Hanada Ryo, le mangaka de Devil’s Line. Apparemment, Ishida a rendu visite à Hanada spécifiquement parce qu’il était souffrant. Ishida s’est assuré de venir spécialement à la station de métro la plus proche de Hanada, qui, à l’époque, ne pouvait pas prendre le train à cause de sa santé. Hanada a également déclaré à propos d’Ishida : « C’est un ange ». En guise de remerciement, Hanada a dessiné Mutsuki Tooru et l’a publié sur le profil Twitter d’Ishida. Ishida lui a répondu qu’il l’acceptait comme un friendart plutôt qu’un fanart et a remercié Hanada.

Hara Yasuhisa

Ishida semble très bien connaître Tajika Kouhei, un ancien assistant de Hara Yasuhisa (créateur de Kingdom). Il l’appelle même « manga senpai« . Par conséquent, une rumeur selon laquelle Ishida était également un ancien assistant de Hara Yasuhisa est apparue.
Dans l’un des omakes, Ishida mentionne même avoir parlé avec Hara Yasuhisa-sensei. De plus, il semblerait que Tajika vienne de recevoir une nouvelle série et que sa photo apparaisse dans le magazine. En entendant cela, Ishida a commenté : « Si beau ! *respiration lourde* ». Tajika a répondu qu’il ne serait pas contre le fait qu’Ishida fasse de cette photo l’écran de veille de son téléphone, alors Ishida a répondu par : « C’est fait ».

Doubleur Tokyo Ghoul

Il a même envoyé les illustrations qu’il a réalisées aux acteurs vocaux qui interprètent les rôles de Kaneki, Touka et Amon – Hanae Natsuki, Amamiya Sora et Konishi Katsuyuki.
Dessin pour le doubleur de Amon Kotaro
Dessin pour le doubleur de Amon Kotaro
Dessin pour le doubleur de Kaneki Ken
Dessin pour le doubleur de Kaneki Ken
Dessin pour la doubleuse de Touka
Dessin pour la doubleuse de Touka

9. Illustration d’un livre et d’un film 

« A bride for Rip Van Winkle » illustration par Ishida

On a demandé à Ishida de dessiner une illustration pour le nouveau film d’Iwai Shunji « A bride for Rip Van Winkle ». L’illustration, accompagnée du commentaire d’Ishida, sera imprimée dans le dépliant du film. « A bride for Rip Van Winkle » est un film basé sur un roman également écrit par Shunji Iwai. Il s’agit de l’un des films japonais les plus attendus de l’année, qui sortira en salles le 26 mars.
Illustration de Ishida pour le film A bride for Rip Van Winkle
Illustration de Ishida pour le film « A bride for Rip Van Winkle »

Illustration livre « Mysterious Tales of Embryos » par Ishida

Il a également illustré la couverture de l’édition de poche de « Mysterious Tales of Embryos », un recueil de courtes histoires mystérieuses de Yamashiro Asako, dont l’action se déroule à l’époque d’Edo et dont la protagoniste voyage dans les onsens du Japon, où elle entend, rencontre tous ces mystères. Il a même recommandé deux histoires : « The Lapis Lazuli Illusion » (un embryon se suicide dans l’utérus pour rompre son cycle de réincarnation et descend en enfer) et « Hell » (une personne tombe dans une embuscade et est emprisonnée par des bandits et est obligée de manger de la chair humaine pour survivre).
"Mysterious Tales of Embryos"
« Mysterious Tales of Embryos » Illustraton
Ishida a également réalisé une illustration de fond de sponsor pour l’épisode 6 de Rozen Maiden : Zurückspulen.

10. Jeux vidéo et séries

Sui Ishida semble regarder/lire d’autres séries/manga comme Naruto, One Punch Man, Neon Genesis Evangelion, Final Fantasy et Himouto ! Umaru-chan. Il dessine même des illustrations pour ces séries. Ishida semble également apprécier les films de Hayao Miyazaki, puisqu’il a dessiné une illustration pour le film « Howl’s Moving Castle ».

Sasuke dessiné par IshidaIllustration d'Ishida d'Ayanami Rei de Neon Genesis EvangelionIllustration d'Ishida de Kuja de Final Fantasy IXIllustration de Ishida Saitama

Illustration d'Ishida du château en mouvement de HowlLe croisement d'Ishida entre Tokyo Ghoul et Ore Monogatari

Illustration d'Ishida de Doma Umaru de Himouto
Il a également déclaré qu’il aimait jouer à des jeux vidéo, comme Fallout et Oreshika 2, avant d’aller se coucher. Dans le jeu Oreshika 2, un jeu japonais où vous avez principalement des enfants avec des dieux et où vous combattez ensuite des démons, son chef de famille actuel s’appelle Abara Hanbee, ce qui a peut-être été son inspiration pour créer un personnage de Tokyo Ghoul:re, également nommé Abara Hanbee. Ishida a même dessiné une image représentant l’escouade Quinx avec des rôles du même jeu :
• Haise Sasaki ⇒ épéiste
• Urie Kuki ⇒ Lanceur
• Mutsuki Tooru ⇒ Artiste martial
• Saiko Yonebayashi ⇒ Danseuse
• Shirazu Ginshi ⇒ Canonnier

11. Série, film et hommage

Ishida aime la culture occidentale. Il est un grand fan de Star Wars. Il s’est même dessiné en train de dessiner Dark Vador, un personnage central des films Star Wars.
Sui Ishida qui dessine Dark Vador
Ishida est également friand de séries américaines comme « Prison Break ». Son personnage préféré est Theodore Bagwell alias « T-Bag », joué par Robert Knepper. Il a d’ailleurs dessiné une illustration de Robert Knepper et l’a postée sur son profil Tumblr pour célébrer l’anniversaire de ce dernier.
Theodore Bagwell dessiner par Sui Ishida
Theodore Bagwell
Ishida est un fan de Tim Burton et de ses œuvres, c’est pourquoi il a dessiné Sasaki en costume de Monsieur Jack du film « L’Étrange Noël de monsieur Jack « .
Sasaki avec le costume de Monsieur jack dessiner par Sui Ishida
Sasaki avec le costume de Monsieur jack dessiner par Sui Ishida
Après le décès de Christina Grimmie, chanteuse, compositrice et YouTubeur américaine connue pour sa participation au concours de chant de NBC, Ishida lui a rendu hommage avec son message personnel. Apparemment, Christina était une grande fan de Tokyo Ghoul. Dans son message, Ishida a écrit : « Ravi de vous rencontrer, Christina. Je suis l’auteur de « Tokyo Ghoul ». Je connaissais votre belle voix il y a un instant. Votre chant est si agréable. C’est donc un cadeau pour toi. Je regrette de ne pas avoir pu vous montrer mon dessin. Je prie pour que votre âme repose en paix. ».
Christina Grimmie

12. Acteur et musique

Ishida Sui est un grand fan de Yuki Himura, un acteur et comédien japonais. On peut même voir la photo d’Himura dans le manga Tokyo Ghoul. De même, le poster d’une banane que l’on peut voir dans la chambre de Sasaki dans Tokyo Ghoul:re pourrait avoir un lien avec le fait que Yuki Himura, avec Osamu Shitara, forme le Bananaman, un duo de comédie owarai japonais.
Il est également un grand fan des groupes japonais österreich et amazarashi, qui ont également interprété le thème d’ouverture et de fin de Tokyo Ghoul √A. Ishida a même dessiné la couverture de leurs albums avec Kaneki dessus et ce n’est pas tout. Il a également participé à la réalisation du dernier clip d’Amazarashi pour leur chanson « Ending Theme ». On le voit dans la vidéo en train d’écrire des messages, mais, malheureusement, on ne voit pas son visage. Voici les messages et les informations qu’Ishida a écrits sur lui-même dans cette vidéo (les messages d’Ishida sont sur CAM 28) :

Le clip dans lequel il a participé à la réalisation :

13.Les blagues de Sui Ishida

Ishida adore faire des farces aux gens, surtout à ses fans. L’un de ses collègues a même déclaré qu’il allait demander un record du monde Guinness pour le nombre de fois où Sui Ishida lui a manqué de respect. Un autre exemple est la publication par Ishida d’une illustration de Hisoka annonçant le retour de Hunter x Hunter, qui était en fait une farce pour le poisson d’avril.
Plus tard, il a même posté qu’il allait commencer à travailler sur un nouveau manga et que la date de sortie n’avait pas encore été confirmée, et a dessiné 4 pages de travestissement de Kaneki et Shachi, ce qui était évidemment aussi une blague.
1
2

 

3

 

 

 

 

 

 

 

 

4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il aime plaisanter, faire des blagues à ses fans. C’est pourquoi il a créé des prix qu’il remet aux participants du sondage de popularité des illustrations :
  • Prix God Aniki
  • Prix Insane Takizawa
  • Prix des yeux bridés
  • Prix Noble
  • Prix 13th Ward
  • Prix Villager 2
  • Prix Villager 2 2
  • Prix Kinmokusei
  • Prix Ojisama
  • Prix Gourmet
  • Prix de la montagne Kachi-Kachi
  • Prix NEET
  • Prix Moustache
  • Prix Angel Macho
  • Prix Amon suralimenté
Mais il ne se contente pas que de plaisanter avec ses fans, il plaisante aussi avec lui-même. Pour son propre anniversaire, Ishida a posté une de ses illustrations en se souhaitant un joyeux anniversaire. Plus tard, il a commenté ce même message en se remerciant lui-même. Dans le calendrier Tokyo Ghoul, il a même dédié le 28 décembre à son anniversaire, en écrivant une fois de plus « Joyeux anniversaire Ishida Sui ». Alors, pourquoi attendre que quelqu’un d’autre vous souhaite un bon anniversaire, quand vous pouvez le faire vous-même, n’est-ce pas Ishida-sensei ?

14. Produits dérivé créée par Sui Ishida

Dans un entretien avec Takahashi de österreich, Ishida a déclaré que ses personnages préférés sont Shuu Tsukiyama , parce qu’il est « le plus facile à dessiner puisqu’il semble bouger tout seul », ainsi que Yamori (Jason). Il a également déclaré qu’il les aime tous de manière différente.

14.1.Caldendrier Tokyo Ghoul

En 2015, Ishida a dessiné le calendrier pour l’année 2016. Le Tokyo Ghoul Daily Flip Calendar est un calendrier officiel publié par Shueisha. Il s’agit d’un calendrier mural suspendu, avec une page séparée pour chaque jour de l’année. Il comprend des œuvres du créateur Sui Ishida, avec des œuvres autonomes et des bandes dessinées courtes. Il est sorti début décembre 2015, et comporte 366 pages.

14.2.Cartes Tokyo Ghoul

Il a également conçu des cartes à jouer Tokyo Ghoul où chaque carte comporte un dessin de l’un des personnages de Tokyo Ghoul.

15. Sui Ishida et Hisoka

Ishida est un grand fan de Yoshihiro Togashi et de sa série Hunter x Hunter, au point qu’il  » fanboise  » lorsqu’il en parle. Il a été noté à de nombreuses reprises qu’il adore dessiner Hisoka, c’est son personnage préféré de cette animé japonais. Il a même copié les dessins d’Hisoka pour améliorer les siens avant de devenir mangaka, comme mentionné une fois déjà plus haut. Dans l’interview entre Ishida et Togashi, que vous pouvez lire ici : interview, Ishida a déclaré que la première scène qu’il a copiée du manga était la scène où Hisoka laisse tomber ses cheveux après un bain, après sa bataille dans Heaven’s Arena.
Ishida a même dessiné une nouvelle spin-off sur Hisoka que vous pouvez lire ici : L’histoire secondaire d’Hisoka. Il a également déclaré dans l’interview qu’au milieu de tous ces dessins, il avait perdu de vue ce qui était amusant. « Je prenais ça trop au sérieux, je pense », a déclaré Ishida. Il a même dit à son éditeur : « Si ça continue, je ne pourrai peut-être plus faire de manga », ce à quoi son éditeur a répondu : « Entendre Ishida-sensei dire ça après être entré en contact avec le talent de Togashi-sensei me rend heureux ».
Ishida dessin de Hisoka
Ishida dessin de Hisoka
Pendant l’écriture du storyboard, Ishida a beaucoup lu Hunter x Hunter. Il a marqué toutes les pages dans lesquelles Hisoka apparaît et a essayé de trouver un modèle dans les marques de costume de ses lignes. Lorsqu’il l’a analysé, il a pensé que « Diamond » était souvent utilisé lorsque Hisoka était sérieux et que « Clover » était plus utilisé lorsqu’il réfléchissait à quelque chose, mais en réalité, Togashi a révélé qu’il n’y avait pas de modèle du tout. Togashi a déclaré : « Juste qu’Hisoka utilise un cœur avec les personnes qu’il aime. Je n’ai aucune idée de la différence entre le diamant et le trèfle ».

16. Remake chapitre 1 de Tokyo Ghoul

Après l’anniversaire des 5 ans du manga Tokyo Ghoul, Ishida a décidé de redessiner le premier chapitre du manga Tokyo Ghoul, probablement pour voir comment son art s’est amélioré au cours de ces 5 années de création de Tokyo Ghoul. À la surprise générale, les changements artistiques sont plus que perceptibles et laissent la plupart des fans bouche bée.
Vous pouvez lire la version redessinée sur ce lien : Remake du chapitre 1 de Tokyo Ghoul avec le commentaire d’Ishida à la fin du chapitre.
Remake 1er chapitre Tokyo GhoulRemake 1er chapitre Tokyo Ghoul

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *